Gilles TRANCHANT: sculptures EXPOSITION du 1er au 31 août

Gilles Tranchant est né le 25 Janvier 1962 à Montbrison. Victime d'un accident de la route en 1982, il affronte depuis lors la vie difficile en fauteuil roulant. Le choix de l'acceptation, de puiser dans son énergie puis de sans servir dans la passion de son art, fait partie intégrante de la force et à la fois de la douceur qu'émanent ses oeuvres.

Énergie de vie, enrichissement et évolution dans le partage humain ainsi que l'embellissement des différences et le non dénie émotionnel sont des valeurs importantes de Gilles qui se retrouvent tout au long de son passionnant travail.

 

 

 

Tout en pratiquant l'art de la photographie, c'est en 1985 que Gilles commence à s'initier à la sculpture sur bois à Sury-le-Comtal, dans le cadre d'un atelier de groupe animé par Alain Bory, ébéniste de formation, sculpteur sur bois. En 1988 il arrête la sculpture et exerce ses talents dans l'art de la reliure. C'est en 1996 que Gilles Tranchant reprends l'activité de la sculpture sur bois, mais aussi sur marbre et le modelage terre. Sa pulsion d'énergie hors du commun l'amène à explorer avec passion, patience et minutie des domaines jusqu'à lors peu connu pour lui, le désir de créer l'envahit de plus en plus fort. En 1998 il met en route un véritable travail de création personnelle, puis en 1999 la rencontre avec Sylvène Bonnet Burgel, artiste iconographe, intervenant dans la relation d' aide aux créateurs lui donne la confiance pour qu'il puisse s'éloigner des chemins académiques et prendre la pleine possession de son art d'une façon personnelle et intime. Avec l'artiste Robert Chambon, il fait des stages en Italie à Pietra Centre, région de Carrare et ses montagnes de marbres "Une ruche de sculpteur du monde entier". L'arbre a ses racines quand à l'arbre de Gill sa famille est issue des Monts du Forez. Les racines sa vie son fils forment une trilogie qui lui donnent une source énergétique puissante ce qui peut expliquer la majestuosité de ses oeuvres et cette passion visible dans la lumière et dans son regard quand il parle avec plaisir et humilité de son travail. Son atelier est d'ailleurs un lieu de partage et d'apprentissage grâce à l'association ArtGill qu'il a crée en 2002.

GALERIE PHOTOS

Articles associés